Prix Solaire Suisse 2015: Les lauréat-e-s

Ici nous vous présentons les lauréat-e-s du Prix Solaire 2015. Les projets suivants ont reçu le 29 septembre 2015 le Prix Solaire Suisse. Pour commander la brochure Prix Solaire Suisse 2015, visitez notre boutique svp.

Si vous voudriez publier ces photos, nous vous prions de les utiliser seulement avec la référence <Prix Solaire Suisse 2015> (autrement, on vous facturera CHF 5000.-).

Preis-Gewinner-Liste

Personnalités: Christian Hassler, 7433 Donat (GR)

Kategorie A

Fondée par Christian Hassler en 1985, la société «hassler energia alternativa AG» fête cette année son 30e anniversaire. Elle mise constamment sur les technologies les plus récentes et elle est reconnue pour son expertise dans les énergies renouvelables. Partenaire compétent en développement de l’énergie solaire, Christian Hassler s’est spécialisé dans les installations thermiques photovoltaïques et solaires en milieu alpin ainsi que dans les systèmes de chauffage à pellets de bois.

Personnalités: Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie (FRA)

Kategorie A

Depuis des décennies, des villes telles que Paris, Berlin, Lyon, Londres, Genève, Vienne et Zurich émettent trop de CO2 et d’autres substances comme l’ozone, le NOx, etc. Lorsque les seuils d’alerte sont dépassés, elles adoptent des mesures à court terme. En avril 2015, la Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie française, Ségolène Royal, a proposé d’équiper l’ensemble des taxis et autobus parisiens de moteurs électriques: une solution privilégiée à la circulation alternée.

Institutions: Réseau de chauffage St. Moritz Energie, 7500 St. Moritz (GR)

Kategorie A

L’eau du lac sert de réservoir de chaleur à St. Moritz Energie pour alimenter St. Moritz Bad. Même à basse température, le lac fournit encore suffisamment de calories au réseau de chauffage. Après avoir aspiré l’eau à 4°C à une profondeur de 15 m, la pompe en extrait la chaleur, puis la distribue à 70°C via le réseau urbain de St. Moritz Energie. Une fois refroidie à 1°C, l’eau retourne au lac. Avant la mise en place du réseau de chauffage, 97% de l’énergie thermique consommée provenaient de sources fossiles. La centrale énergétique de 2,5 MW permet de limiter la part du fossile à 28%.

Institutions: Ville de Genève, 1204 Genève (GE)

Kategorie A

L’engagement de la Ville de Genève dans le soutien au développement des énergies renouvelables est le fruit de la concrétisation de visions ambitieuses. À ce titre, elle a été récompensée à deux reprises par la plus haute distinction dans le cadre des «Cités de l’Énergie». Résultat d’efforts déployés sur le long terme dans la mise en oeuvre d’une politique visant la réduction de sa dépendance aux énergies fossiles, elle dispose aujourd’hui de 45 installations solaires thermiques et de 14 installations solaires photovoltaïques.

Institutions: Groupe scout Falkenstein Köniz, 3098 Berne (BE)

Kategorie A

Depuis 2003, les scouts du groupe Falkenstein de Köniz (BE) s’engagent en faveur d’une transposition durable des mesures énergétiques. À ce jour, ils ont déjà mis en œuvre quatre installations PV ainsi que deux capteurs et onze lampadaires solaires. Les quatre installations génèrent 35’700 kWh/a. Afin de réduire les besoins en chauffage, le groupe scout a complètement rénové ses deux principaux bâtiments. Il mène en outre des projets et des initiatives d’éducation et de sensibilisation pour la jeunesse en matière d’énergie solaire.

Institutions: Concept énergétique Stanserhorn, 6370 Stans (NW)

Kategorie A

Depuis plusieurs années, la société de téléphérique du Stanserhorn s’engage en faveur d’un développement durable en montagne. Elle a rénové par étape ses bâtiments et le téléphérique. Elle utilise pour cela des énergies renouvelables et l’énergie solaire passive. En bois local, le restaurant d’altitude séduit par son architecture intelligente. L’installation solaire thermique de 56 m2 produit 25’000 kWh/a et l’installation PV de 24,7 kWc en fournit 22'000 kWh/a. Avec le système de récupération de la chaleur, la production totale est de 60'000 kWh/a, soit 11% des besoins.

Prix Solaire d'honneur: Prof. Marc H. Collomb, 1003 Lausanne (VD)

Prix Solaire d'honneur: Adolf Ogi, ancien président de la Confédération

Kategorie A

Alors Conseiller fédéral et Ministre de l’énergie, Adolf Ogi a remporté le 23 septembre 1990 la votation populaire la plus importante pour un approvisionnement énergétique sûr et efficace, avec davantage de sources renouvelables. En acceptant de patronner le Prix Solaire Suisse 1990, M. Ogi a contribué de façon décisive à lancer une nouvelle ère en matière d’énergie propre. Il a ensuite lancé, avec le Conseil fédéral, le programme Energie 2000. Même si le Parlement a très fortement réduit les moyens alloués, la volonté de M. Ogi est restée intacte et son engagement légendaire.

Prix Solaire d'honneur: M. Horlacher et R. Jeanneret, deux pionniers du Tour de Sol

Sondersolarpreise

Le Tour de Sol, premier rallye au monde de voitures solaires, a été lancé le 25 juin 1985 au bord du lac de Constance pour rejoindre le Léman en cinq étapes. Le but du Tour de Sol était de démontrer la puissance de l’énergie solaire comme énergie motrice. L’école d’ingénieurs de Bienne fut alors la seule haute école de Suisse à s’impliquer: avec son directeur Fredy Sidler et son vice-directeur René Jeanneret, en tant que responsable technique.

Prix Solaire d'honneur: Lord Norman Foster, Foster + Partners, Londres (GB)

Sondersolarpreise

Les chefs-d’œuvre de Lord Norman Foster sont autant de témoignages d’une conception exceptionnelle, d’une architecture durable et d’un urbanisme orienté vers l’avenir. Par exemple le Reichstag à Berlin, le «Gherkin» à Londres, le pont de Millau en France, l'aéroport international de Pékin ou la «Chesa Futura» à St-Moritz et ses 50 cm d’isolation optimale. Les bâtiments et les projets d’infrastructure de Lord Foster marquent leur espace et constituent des symboles durables des villes modernes sur tous les continents.

Prix Solaire d'honneur: Felix Vontobel, PDG adjoint de Repower, 7742 Poschiavo (GR)

Sondersolarpreise

Felix Vontobel, directeur adjoint de Repower AG, s’est engagé pour lancer le Normal Foster Solar Award, qui récompense les bâtiments à énergie positive (BEP) esthétiquement et architecturalement exemplaires. Repower AG a contribué à hauteur de 350’000 francs aux prix en espèces remis aux lauréat-e-s les premières années. Ces prix exceptionnels ont notablement encouragé les BEP.

Norman Foster Solar Award: Immeuble BEP 238% Cavigelli Ingenieure, 7130 Ilanz/Glion (GR)

Kategorie LNFSA

À Ilanz, la première ville sur le Rhin, le «Monolithe» est aussi beau que perfectionné. Orientée est-ouest et parfaitement intégrée au toit plat, l’installation PV produit 30’000 kWh/a. En hiver, les lamelles en mélèze permettent de profiter de l'énergie solaire passive et elles évitent toute surchauffe l’été. Une bonne isolation thermique, une pompe à chaleur géothermique, un système de ventilation douce, de l’électroménager A++, des ampoules LED (91%) et une architecture solaire bien conçue limitent la consommation du nouvel immeuble administratif à 12’600 kWh/a.

Diplôme Norman Foster Solar Award: Rénovation Villa BEP 152% Walder, 7151 Schluein (GR)

Kategorie LNFSA

À Schluein (GR), Petra et Vitus Walder ont agrandi d’un tiers la maison en bois de 1951. Ils l’ont assainie et transformée en bâtiment à énergie positive (BEP). Intégrée avec soin sur toute la surface de la toiture et orientée est-ouest, l’installation PV de 15,5 kWc génère 15'500 kWh/a. Avec les 4'950 kWh/a des 9,2 m2 de capteurs solaires thermiques, l’autoproduction s’élève à 20'500 kWh/a ou 152%. La famille Walder a isolé l’enveloppe du bâtiment et opté pour de l’électroménager moderne. L’éclairage fonctionne à 90% avec des ampoules LED.

1er Prix Solaire BEP: Bâtiment à énergie positive 486% Sieber, 6174 Sörenberg (LU)

Kategorie PEB

Le bâtiment résidentiel et commercial de Reto et Birgit Sieber se trouve à Sörenberg (LU), à 1’100 mètres d’altitude. Une bonne isolation, une pompe à chaleur, des appareils économes en énergie et un éclairage LED limitent la consommation à 10’400 kWh/a, ce qui inclut la Renault Zoé zéro émission. Bien intégrée, l’installation PV couvre toute la surface du toit en croupe, typique de cette région, et produit 43'800 kWh/a. Ce «diamant solaire des Alpes» assure ainsi une autoproduction de 486% et avec la Renault Zoe 421%. L’excédent d’environ 33’400 kWh/a est injecté dans le réseau public.

2e Prix Solaire BEP: Rénovation BEP 131% Hardegger, 8102 Oberengstringen (ZH)

Kategorie PEB

Construit dans les années 1960 et abritant quatre appartements, l’immeuble de la famille Hardegger consommait 66’800 kWh/a avant sa rénovation. Une bonne isolation thermique, de l’électroménager économe en énergie et des ampoules LED ont permis de passer à 18’800 kWh/a (-72%). L’installation PV de 31 kWc génère 24’500 kWh/a, dont 41% au nord, et couvre 131% des besoins.

3e Prix Solaire BEP: Immeuble BEP 147% Kaiser, 8103 Unterengstringen (ZH)

Kategorie PEB

À Unterengstringen (ZH), la famille Kaiser a fait construire un bâtiment neuf à énergie positive à l’endroit où s’élevait sa maison individuelle des années 1960. Doté d’une enveloppe économe en énergie avec une bonne isolation à la norme Minergie-P-Eco et d’électroménager moderne, l’immeuble consomme 19’900 kWh/a. Le système énergétique solaire utilise une pompe à chaleur géothermique pour le chauffage et alimente séparément en air frais les trois appartements. Bien intégrée au toit plat, l’installation PV de 29.9 kWc génère 29’100 kWh/a et couvre ainsi 147% des besoins.

Prix Solaire Spécial HEV: Rénovation villa double BEP 130% Fellmann, 6253 Uffikon (LU)

Kategorie B

Dans le cadre d’une rénovation globale, la villa Fellmann à Uffikon (LU) a gagné un étage et une optimalisation énergétique. Une bonne isolation thermique de 28 à 30 cm, des appareils électroménagers A+++ ainsi que des ampoules LED limitent désormais la consommation à 15’231 kWh/a, soit une réduction de 65% des besoins, alors que la surface d’habitation totale est une fois et demie plus grande. L’installation PV de 17,6 kWc génère 17’700 kWh/a et les capteurs solaires thermiques 2’060 kWh/a. Ensemble, ils assurent une autoproduction de 130%.

Diplôme BEP: Villa BEP 267% Beuchat, 1284 Chancy (GE)

Kategorie PEB

Xavier Beuchat a fait construire sa villa dans la commune de Chancy (GE) selon les normes d’un bâtiment à énergie positive. Une isolation thermique en fibres de bois, des appareils économes en énergie et des ampoules LED limitent la consommation de ce BEP à 8’200 kWh/a. Intégrée sur tout le côté sud de la toiture, l’installation PV de 14,5 kWc génère 16’300 kWh/a. Dans le jardin, l’installation solaire thermique fournit 5’600 kWh/a de chaleur utile. Avec ses 21’900 kWh/a, la nouvelle construction assure une autoproduction de 267%.

Diplôme BEP: Villa BEP 229% Zollinger, 8200 Schaffhouse (SH)

Kategorie PEB

Érigée sur un terrain en pente raide, la villa en bois de la famille Zollinger-Santos à Schaffhouse possède une installation PV de 10 kW sur le toit, laquelle génère 13'300 kWh/a. Soigneusement intégrés à la façade sud, des capteurs solaires thermiques de 15 m2 permettent de chauffer la maison toute l’année, avec un poêle en faïence comme appoint. Les installations solaires représentent la part solaire active de ce bâtiment à énergie positive et lui assurent une autoproduction de 229%. La maison a besoin de seulement deux à trois stères de bois local par année.

Diplôme BEP: Lotissement de villas BEP 196%, 4538 Oberbipp (BE)

Kategorie PEB

Sur les onze villas à ossature bois avec isolation de façade solaire passive prévues à Oberbipp, trois avaient vu le jour fin 2014. Des alvéoles en carton placées derrière une plaque de verre assurent une diffusion temporisée de la chaleur du soleil à l’intérieur jusque dans la nuit, diminuant les besoins de chauffage. La chaleur résiduelle récupérée des « eaux grises » sert à préchauffer l’eau chaude. Les besoins énergétiques totaux ne sont dès lors que de 8’300 kWh/a.

Diplôme BEP: Maison BEP 187% Gasser, 7023 Haldenstein (GR)

Kategorie PEB

Après transformation et rénovation, cette villa individuelle auparavant énergivore est devenue une maison BEP 187% pour deux familles. Les murs, le toit et le plancher bénéficient d’une bonne isolation; les fenêtres ont un triple vitrage. Du bois recouvre la façade jadis en béton apparent. L’installation PV intégrée sur les côtés et allant au-delà de la gouttière produit 15’800 kWh/a. La pompe à chaleur sol/eau, qui fonctionne à l’énergie solaire, fournit eau chaude et chaleur. Une récupération avec échangeur de chaleur optimalise le système énergétique.

Diplôme BEP: Villa BEP 173% Beutler Caduff, 3600 Thoune (BE)

Kategorie PEB

La famille Beutler Caduff a agrandi et rénové sa villa, construite en 1954 à Thoune (BE). Grâce à l’assainissement thermique et à la réalisation d’une installation PV de 17 kW, la famille habite maintenant un bâtiment à énergie positive (BEP). L’isolation thermique, les appareils électroménagers efficaces et les ampoules à économie d’énergie ont fait chuter les besoins énergétiques totaux à 9’500 kWh/a, et cela malgré un accroissement d’environ 60% de la surface de référence énergétique (SRE). Le chauffage à gaz reste provisoirement en service pour des raisons de coût.

Diplôme BEP: Villa BEP 155% Beck Rimann, 5430 Wettingen (AG)

Kategorie PEB

Construite en 1946, la maison de la famille Beck Rimann à Wettingen date de l’ère du charbon. La rénovation la plus récente a permis de transformer une dévoreuse d’énergie en un bâtiment à énergie positive innovant. Ce BEP de l’âge solaire assure une autoproduction de 155% et offre un meilleur confort. Une isolation thermique renforcée a réduit de 73% les besoins, qui sont passés de 35’000 kWh/a à 9’300 kWh/a. Une pompe à chaleur remplace l’ancienne chaudière à mazout.

Diplôme BEP: Immeuble BEP 136% Städler, 9445 Rebstein (SG)

Kategorie PEB

L'ébéniste René Städler a fait construire un immeuble en bois de douze appartements à Rebstein. Ce bâtiment ne consomme que 59’200 kWh/a grâce à une bonne isolation thermique et à de l’électroménager économe en énergie. Soigneusement intégrés sur l’ensemble des quatre façades, les panneaux solaires produisent 24’300 kWh/a. Sur le toit, une installation PV de 44 kWc, orientée est-ouest, génère 39’200 kWh/an et permet d’assurer une production uniforme durant la journée. En incluant le carport, la production totale atteint 70’100 kWh/a.

Diplôme BEP: Immeuble BEP 131% Borelli, 6965 Cadro-Lugano (TI)

Kategorie PEB

L’immeuble abrite sept familles et se trouve côté sud du centre de Cadro-Lugano, un village tessinois. Equipé d’une bonne isolation, d’appareils économes en énergie et d’ampoules à LED, le bâtiment neuf ne consomme que 28’500 kWh/a. L’installation PV en toiture, orientée sud et d’une puissance de 29,4 kW, produit 37’400 kWh/a. Le taux de couverture des besoins en énergie est ainsi de 131%. Étonnamment, il n’y a pas de système de chauffage traditionnel. Un revêtement de façade alvéolé spécial absorbe le rayonnement infrarouge et chauffe les locaux tout au long de l’année.

Diplôme BEP: Maison familiale BEP 120% Schneeberger, 4514 Lommiswil (SO)

Kategorie PEB

À Lommiswil (SO), dans un très beau site au pied du Jura, la famille Schneeberger a fait construire en quatre mois une maison BEP moderne. L’orientation au sud des pièces principales permet à cette habitation en bois d’exploiter l’énergie solaire passive et d’en économiser grâce à une petite surface de fenêtres sur son côté nord. Une pompe à chaleur géothermique, un système de ventilation automatique, de l’électroménager dernière génération et un éclairage avec 95% d’ampoules LED limitent la consommation de cette maison familiale à 5’600 kWh/a.

Diplôme BEP: Immeuble BEP 130% Quadrat AG, 3008 Berne (BE)

Nouvelles constructions: Village de vacances Reka, 3914 Blatten bei Naters (VS)

Kategorie B

Construit en 2014, le village de vacances Reka de Blatten bei Naters (VS) comprend 50 appartements et consomme 471’000 kWh/a, ou 791’800 kWh/a avec la piscine couverte et le restaurant. Sur sept des neuf toits, des capteurs solaires hybrides (PV-T) produisent 135’100 kWh/a de courant et 280’000 kWh/a de chaleur, soit un total de 415'000 kWh/a. Les accumulateurs géothermiques se rechargent à l’énergie solaire, alors qu’un système de récupération alimente les pompes à chaleur à partir des eaux usées. Le lotissement assure une autoproduction de 65%.

Rénovations: Rénovation de la villa Rey, 6102 Malters (LU)

Kategorie B

La maison de la famille Rey date de 1937 et son modèle de construction intelligent a largement facilité sa rénovation sur le plan énergétique. En passant de 49’200 à 9’600 kWh/a, on a réduit les besoins de plus de 80%. Les mesures prises démontrent aussi à quel point il peut être facile d’éliminer 80% des pertes d’énergie moyennes des bâtiments en Suisse. L’installation PV de 7,6 kWc, à cellules solaires monocristallines et placée sur presque toute la surface de la toiture, génère 7’350 kWh/a et couvre 76% de la consommation.

Rénovations: Domaine viticole solaire Davaz, 7306 Fläsch (GR)

Kategorie B

Le domaine viticole Davaz à Fläsch, dans les Grisons, existe depuis 1977. Il a été rénové et agrandi au cours des quinze dernières années. L’ensemble du site s’inscrit de façon simple et discrète dans les vignes. Inclinaison douce et bordures de toit aux arêtes fines: l’installation PV est bien intégrée dans la toiture en pente et se fait oublier quand on la regarde d'en bas. Une isolation thermique complète de 24 cm ainsi que l’éclairage LED limitent la consommation à 144’600 kWh/a.

Rénovations: Bâtiment multi-usage «Kohlesilo», 4053 Bâle (BS)

Kategorie B

L’ancien bâtiment ­– composé de la centrale de chauffe et du silo à charbon de la fabrique de machines Sulzer et Burckhardt à Bâle – a été entièrement rénové. En plus de l’école de cirque occupant déjà le site, cet immeuble permet d’accueillir un cabinet, un bureau et deux salles de conférence. Des modules PV de couleur verte, orange, doré, bleue ou grise à cellules solaires monocristallines ainsi que des modules standard noirs recouvrent la toiture et les façades sud et nord.

Installations énergétiques: Pelleteuse solaire Affentranger, 6147 Altbüron (LU)

Kategorie C
Entrepreneur en bâtiment innovant, Markus Affentranger a conçu la première pelleteuse solaire électrique. Pour cet engin de 16 t, il a collaboré avec l’EPF, la Nouvelle École Technique de Buchs (NTB) et le fabricant de machines Huppenkothen. La pelleteuse SUNCAR est silencieuse, ne pollue pas et dispose, avec 75 à 167 kWc, d’une puissance supérieure à un modèle diesel de 70 kWc. Cette pelleteuse Takeuchi revisitée consomme non plus 150’000 kWh/a, mais 30’000 kWh/a, soit 1% des 3,2 GWh/a de l’autoproduction de Markus Affentranger et Markus Bösiger.

Installations énergétiques: Hôtel des Associations, 2000 Neuchâtel (NE)

Kategorie C

Situé dans la zone protégée de l’ISOS, l’Hôtel des Associations est un bâtiment de cinq étages dont l’identité socioculturelle repose sur une fondation créée par la Ville de Neuchâtel. L’installation PV de 27,7 kWc a été mise en service en novembre 2014. Elle génère 27’600 kWh/a et couvre ainsi 13% des 205’400 kWh/a que consomme le bâtiment. Basée sur des modules spéciaux et aveugles, elle s’intègre parfaitement à toute la surface de la toiture et préserve en outre le caractère historique du bâtiment.

Installations énergétiques: Sous-station ewl Steghof, 6005 Lucerne (LU)

Kategorie C

La compagnie d’électricité ewl de Lucerne a rénové et agrandi la sous-station de Steghof, à la Sternmattstrasse. L’installation PV de 617 m2 est un parfait exemple d’architecture. D’une puissance de 96 kWc et intégrée à 100% dans l’enveloppe du toit, elle satisfait les exigences esthétiques et techniques en formant une surface homogène de toiture et de façades. Avec 65'500 kWh/a de courant solaire sur les 195'800 kWh/a nécessaires, elle produit 34% des besoins de cette admirable sous-station de la ville.

Diplôme Installations énergétiques: Toiture solaire en zone protégée, 6003 Lucerne (LU)

Kategorie C

Alois Stalder a réalisé son installation PV de 34 kWc au cœur même du site protégé B de la ville de Lucerne. Avec ses 200 m2, elle occupe toute la toiture des combles qui viennent d’être étendus. En captant gratuitement les rayons du soleil dans les quatre directions, elle permet de générer 23'100 kWh/a. Placés avec soin dans la toiture, les modules spéciaux se fondent avec les profils des fenêtres de toit et offrent ainsi un espace uniforme et harmonieux.

Diplôme Installations énergétiques: Centre d'exécution des mesures CEMU, 8142 Uitikon (ZH)

Kategorie C

Le centre d’exécution de mesures d’Uitikon (ZH) héberge des délinquants de sexe masculin, adolescents ou adultes. L’établissement comprend une menuiserie, un garage, une pépinière, un atelier de peinture, un autre de construction métallique et trois bâtiments agricoles non chauffés pour les activités de formation. Les toits côté sud des bâtiments agricoles accueillent trois installations PV d’une puissance totale de 224 kW, pour une production annuelle de 205’100 kWh couvrant 29% des besoins énergétiques totaux de 710’000 kWh/a.