Les énergies renouvelables en général

Outre l'énergie solaire, le terme "énergies renouvelables" englobe généralement aussi les sources d'énergie que sont l'eau, la biomasse, le bois, le vent, la chaleur ambiante et la géothermie. Vous trouverez davantage d'informations sur toutes ces formes d'énergies renouvelables auprès de l'Agence des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (AEE).

L'eau
En Suisse, l'utilisation de l'eau en tant qu'agent énergétique relève de la tradition! Les 60% de notre production électrique proviennent de grandes et petites centrales hydroélectriques, alimentées par les lacs de retenue et les cours d'eau. De plus en plus, les consommatrices et consommateurs souhaitent que le courant soit produit à partir d'énergies renouvelables. Très en vogue actuellement, l'énergie hydraulique se distingue par un coût particulièrement avantageux. Lors de la rénovation de centrales existantes, les exploitants essaient de concilier au mieux les exigences de la protection des sites, de la pêche et du tourisme avec les impératifs d'une utilisation rentable.

La biomasse
Biomasse est un terme général qui désigne les matières organiques. Elle comprend les déchets de ménage et de jardin, les déchets organiques provenant de l'agriculture, de l'artisanat et de l'industrie, matière organique dans les STEP ainsi que les plantes spécialement produites à des fins énergétiques comme le roseau de Chine et les oléagineux. La fermentation de la biomasse présente de nombreux avantages: elle soulage les stations d'épuration et d'incinération, résout les problèmes d'odeurs et permet d'obtenir du biogaz. Celui-ci est utilisé à son tour pour la production écologique de chaleur, de courant et de combustible. Au fait: le bois fait également partie de la biomasse, mais sa présentation fait l'objet d'un chapitre spécifique en raison de son importance dans la production d'énergie.

Le bois
Après l'eau, le bois est notre principale source d'énergie indigène. Pour la production d'énergie, on utilise le bois des forêts, les restes de bois de l'industrie et le bois usagé. Il serait même possible de doubler notre utilisation actuelle tout en assurant un entretien optimal de la forêt. Les technologies actuelles permettent de trouver des solutions pratiques et sur mesure: poêle à bois à la campagne, réseau de chauffage automatique au bois à distance dans les villes, chauffage à briquettes dans une maison aux standards Minergie.

Le vent
Le vent est une source d'énergie qui, si elle n'est pas encore pleinement exploitée, bénéficie de nombreux atouts. Disponible toute l'année (particulièrement en hiver), l'énergie éolienne repose sur une technologie éprouvée. Son utilisation en Suisse n'a débuté qu'au milieu des années 90. Les hautes plaines, les collines et les cols des Alpes et du Jura sont les plus favorables à l'implantation d'éoliennes. Celle-ci tient compte, entre autres, des exigences liées à la protection de la nature et des paysages.

La chaleur ambiante
La chaleur du soleil s'accumule dans notre environnement: dans l'air, dans l'eau usée, dans la terre ainsi que dans l'eau de la nappe phréatique, des lacs et des rivières. Pour utiliser cette source d'énergie naturelle, on fait appel depuis des années à une technique fiable: la pompe à chaleur électrique. Ce système efficace permet d'élever la température de la chaleur prélevée dans notre environnement. Le chauffage idéal!

La géothermie
L'intérieur de la terre recèle d'énormes quantités de chaleur. La