Le canton de Thurgovie met en œuvre l’Accord de Paris sur le climat

Lors d’une journée d’information aux médias, la commune de Tobel (TG) a présenté à un large public le lotissement zéro émission construit en 2017 et primé par le Prix Solaire Européen en 2018. Comme l’a souligné à cette occasion le conseiller d’État Walter Schönholzer, le canton de Thurgovie encourage ainsi la construction de bâtiments à énergie positive dans l'intérêt du climat.

Le canton de Thurgovie met en œuvre l’Accord de Paris sur le climat

(ass) La commune thurgovienne de Tobel-Tägerschen a largement fait la preuve que l’écologie était rentable en architecture. Bâtiment à énergie positive (BEP) distingué en 2018 par le Prix Solaire Européen et le Prix Solaire Spécial Banque Migros pour immeubles BEP, le lotissement Tobel a été réalisé à un prix tellement abordable que les loyers des 32 appartements sont 20% inférieurs à la moyenne dans le quartier. Il fournit en outre 57% plus d’électricité qu’en consomment les habitantes et habitants. Le courant solaire excédentaire permettrait à 54 voitures électriques de parcourir près de 12’000 km par année sans émettre de CO2.

Intégration architectonique

Stefan Cadosch, architecte et président de la SIA, est convaincu que les BEP jouent un rôle majeur dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat: «Les BEP seront bientôt la norme, et l'énergie propre la règle. Mais pour y parvenir, il est impératif que ce type de construction s’intègre harmonieusement d’un point de vue architectural, comme l’illustre le lotissement Tobel», note Stefan Cadosch. Lors de la présentation aux médias, la conseillère nationale Edith Graf-Litscher (PS/Frauenfeld) a pour sa part souligné que le canton de Thurgovie possédait l'une des meilleures lois cantonales en matière d'énergie «faisant du parc immobilier ’le plus gros gaspilleur énergétique et émetteur de CO2’ de Suisse». Le BEP répond aux prescriptions du label Minergie-P. Il démontre de manière exemplaire comment réduire élégamment dans le secteur du bâtiment les 80% de pertes d’énergie que dénonce le Conseil fédéral depuis 2010.

Mesure d’encouragement efficace du canton de Thurgovie

Le conseiller d’État Walter Schönholzer juge très efficace la promotion de son canton en faveur du label Minergie-P. Elle permet de réduire massivement les pertes d’énergie et les émissions de CO2, bien que les subventions pour un appartement moyen de CHF 450’000.- ne s’élèvent qu’à environ 2,5% du prix. «Il est du devoir des cantons d’augmenter l'efficacité énergétique et d’abaisser les émissions de CO2. Le lotissement BEP Tobel ouvre des pistes: le chauffage est alimenté par de l’énergie non fossile avec récupération de la chaleur ambiante alors que la toiture des bâtiments génère un excédent de courant solaire qui permettrait à plusieurs dizaines de voitures électriques de circuler», détaille Walter Schönholzer. Le conseiller national et maître-agriculteur Markus Hausammann (UDC/TG) souligne que, «outre les installations à biogaz, les exploitations agricoles domestiques produisent près d'un demi-milliard de kWh/a.» Ce courant contribue aussi à la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat.

Alternative avantageuse

La visite guidée du lotissement Tobel a permis aux représentantes et représentants des médias de se convaincre du caractère unique au monde de ce projet, d’un point de vue énergétique et architectural: «Qui analyse les propositions de mise en œuvre de l'Accord de Paris sur le climat ne trouvera pas de mesures comparables assurant un approvisionnement en énergie exempt de CO2 pour le bâtiment et les transports à un prix aussi abordable», a déclaré Gallus Cadonau, directeur de l'Agence Solaire Suisse, hôte de la journée avec le canton de Thurgovie.